menu sommaire
MENU FERMER SOMMAIRE

Newsletter 2019
des Juniors en Dermatologie

ACCUEILparcours

Parcours de l’interne en Dermatologie, témoignage de Camille MACAIRE Le point de vue des juniors

Portrait Camille MACAIRE


ECN 2017, Lille

Bienvenue dans le monde des « boutons », où les dermocorticoïdes sont nos nouveaux meilleurs amis…

Le DES de Dermatologie dure actuellement 4 ans. Il est rythmé par des passages en hospitalisation, par les avis demandés par-ci, par-là dans les différents services et les consultations. Sur les 8 semestres, 5 à 6 sont consacrés à la Dermatologie.

Il s'agit d'une spécialité fondée sur la clinique, en contact direct avec le patient et gratifiante, surtout lorsque le diagnostic est posé sans examen complémentaire.

La population rencontrée est extrêmement variée sur le plan économique et social, tous les âges sont représentés et les origines géographiques sont différentes.

Les champs cliniques abordés sont vastes et la transversalité est de mise : médecine inflammatoire, médecine interne, oncologie, pédiatrie, infectiologie, allergologie, chirurgie, esthétique… Tout y passe !

Les possibilités d'exercices sont multiples : à la fois en libéral, en hospitalier et en hospitalo-universitaire.

La Dermatologie est assurément passionnante ouvrant de nombreuses perspectives, où chacun pourra modeler sa façon d'exercer tout au long de son parcours.

C'est une spécialité en constante évolution où les diagnostics s’affinent, les avancées thérapeutiques se poursuivent, débouchant sur une ouverture vers la Recherche clinique et fondamentale.

Aux cours de l'Internat, différentes Formations Spécialisés Transversales peuvent être choisies : Oncologie, Allergologie et Pharmacologie. Il s'agit de formations supplémentaires optionnelles, personnalisées, permettant de se sur-spécialiser. Pour ma part je me suis tournée vers celle d'Oncologie. Les progrès thérapeutiques spectaculaires, le travail en équipe et le nombre grandissant de consultations axées sur l'oncologie cutanée m'ont convaincue.

Pour les mordus de recherche, intéressés ou non par une orientation universitaire, une année de Master 2 ne les laissera pas sur leur faim…

Il est tout à faible possible d'explorer un nouvel environnement en réalisant un stage en Inter-CHU. Cela sera mon cas pour le prochain semestre, où la décision de partir à un millier de kilomètre (Lille → Marseille, difficile de faire plus loin) est motivée par l'enrichissement de mes compétences et mes techniques et permettra de nouvelles rencontres.

Au cours du cursus il existe plusieurs possibilités d’accéder à des formations de qualité : mise en ligne de cours par le CEDEF par la plate-forme SIDES, inscriptions à des DIU (Dermatologie pédiatrique, Chirurgie, Laser…), livres (#Saurat), congrès nationaux, européens ou internationaux (Les fameuses Journées Dermatologiques de Paris) ainsi que plusieurs séminaires divers et variés organisés spécialement pour les internes !

N'hésitez pas à contacter des internes plus expérimentés si vous avez d’autres questions, nous serons heureux d'y répondre…

Nous espérons vous compter nombreux parmi nous.
À bientôt.

RETOUR AU SOMMAIRE